The wearability project

qYWVFyM

Ces derniers mois j’ai été particulièrement interpellée par plusieurs articles sur le net, au sujet de la rationalisation du dressing notamment sur le blog de Balibulle et plus récemment, le nouveau projet d’Eléonore, créatrice des patrons Deer and Doe.

Si le sujet m’intéresse depuis pas mal de temps, je ne me suis pas encore attelée au tri de mon dressing. Je fais certes un tri à chaque saison mais cela consiste juste à mettre de côté les pièces qui ont fait leur temps. C’est donc le moment parfait pour me lancer dans cette entreprise nécessaire.
Le but pour moi en participant? Désencombrer ma garde-robe, identifier les pièces maîtresses, identifier mon style et pouvoir de la sorte acheter mes vêtements de façon plus intelligente mais aussi coudre de façon plus intelligente. Quoi de plus frustrant que de passer plusieurs heures à coudre un vêtement que l’on ne porte finalement jamais?
Il y a quelque jour, le jolie blogueuse Victoria a publié un article qui va dans le même sens. Je me permets de reprendre ici une partie de son petit questionnaire que je trouve simple et pertinent.

Quel est mon style de vie? Jeune maman, je travaille comme employée dans les Ressources Humaines d’une grande entreprise. Pas de dress code au travail, j’aime les vêtements confortables dans un style assez classique. Je prends les transports en commun chaque jour et je privilégie les chaussures plates ou petits talons.
Quelles sont les femmes dont le style m’inspire? Pourquoi?

Quelles sont les pièces que je préfère dans mon dressing? Ma petite jupe noire, mon chemisier à carreaux et ma petite robe en maille beige, mes petites bottes Clarks (des photos viendront plus tard)
Quelles sont les pièces que je porte le plus, en semaine, et le weekend? Quelles couleurs? En semaine, plutôt des jupes et le week-end, très souvent en jeans. Je porte très souvent du bleu clair ou bleu marine, du blanc ou du noir. Je porte très souvent des chemisiers.
Quelles sont celles que je ne porte pas souvent mais qui me sont indispensables pour certaines occasions? Mes blazers, indispensables quand j’ai envie d’être un peu plus chic.
Quelles sont celles que j’ai le plus de mal à associer? Ma veste en cuir, j’ai vite l’impression d’être masculine quand je la porte
Si je ne devais conserver que 10 pièces, lesquelles seraient-elles? hmmmm, le travail est encore à faire 🙂
Y a-t-il des achats mode que j’ai regrettés? Lesquels et pourquoi? Quelles leçons puis-je en tirer?  Une chemisier rouge que je ne mets pas souvent? Certains foulards que je ne porte jamais ou certains sacs… d’autres vêtements ressortiront sans doute lors du tri!

Maintenant, il est temps de commencer!
Eléonore a commencé par identifier ses basiques et son uniforme.
Je pense également m’inspirer de la technique des deux portants utilisée par Balibulle.

Je vous parlerai également dans les jours à venir de différents livres qui m’aident dans cette démarche… à très vite!

N’hésitez pas à aller visiter le blog d’Eléonore et si vous avez envie de participer, elle a créé un logo que vous pouvez afficher sur votre blog! Je me réjouis de participer à ce projet!

4 Comments

  1. Je trouve ce projet super! Si j’étais aussi bonne couturière que toi, j’y participerai je pense;-))). Et puis ta prochaine participation à ce prochain vide-dressing, ça entre totalement dans l’esprit du projet!! Bon, en tout cas, je vais également pensé à acheter plus intelligemment, je suis déjà moins impulsive qu’avant mais il y a encore du boulot;-) Bravo à toi ma belle!

  2. Génial ce post! Super idée qui je sens va me tenter aussi ! Hâte d’en savoir plus et vraiment envie de faire le point à ce sujet aussi. Mon style a changé depuis que je suis maman, mais je me cherche encore, entre mes envies de fringues faciles, confortables et fonctionnelle et l’envie de quand même rester féminine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *