TEST: le blouson Cardan de Damn Good Caramel

Quand Julie de Damn Good Caramel m’a contactée il y a quelques semaines, j’ai d’abord été très flattée, il faut l’avouer. Quand une créatrice souhaite que l’on teste son patron, c’est qu’à priori elle a confiance en notre sens critique et qu’elle apprécie notre « travail ».

Je suivais Julie depuis un petit temps, je l’avais découverte lors de la sortie du trench Luzerne de Deer and Doe. Elle avait cousu une version à tomber. Je me souviens avoir parcouru tout son site à l’époque.
J’avais également en tête son premier patron, la veste Sheriff, dont la version d’Atelier Svila est à tomber.
Vous la connaissez également probablement car elle a sorti le cours « Coudre son premier sac en cuir aux finitions professionnelles » sur Artesane et a également sorti le livre « Sacs et accessoires » aux éditions Mango.

Si j’étais plutôt enthousiaste, dans un second temps, j’ai eu un peu peur. Un blouson en simili avec autant de détails, ce n’était pas une mince affaire! Je n’osais pas le dire à Julie mais je n’avais cousu qu’un manteau doublé jusque là (un manteau Magnésium pas montré par ici) …
Et puis je me suis dit qu’une proposition comme cela, ça ne se refusait pas, que c’était justement l’occasion de sortir de ma zone de confort et qu’au pire, elle serait là pour répondre à mes questions.

Le patron

Après la veste en jeans, Julie s’est attaquée à une deuxième grosse pièce de la garde-robe: le blouson style motard.


On y retrouve de très jolis détails:  empiècements surpiqués aux épaules, col montant surpiqué également, des poignets et ceinture élastiqués et des poches fermées par des fermetures éclair.
Si comme moi vous ne portez pas de simili-cuir, d’autres tissus sont tout-à-fait adaptés au modèle: du sergé, du velours milleraies, du lainage, du jacquard ou encore du denim.
Il s’agit d’un patron au format pdf, à imprimer au format A4 ou A0. Il existe de la taille 36 à 44.
Pour assembler le patron, il suffit de coller les feuilles les unes aux autres, pas besoin de découper les marges et un point qui en ravira plus d’une: les marges de coutures sont comprises.
Les explications sont détaillées, elles pourraient difficilement l’être plus et c’était le cas dès que j’ai reçu le patron.
Un autre point que j’apprécie particulièrement: les mesures du vêtement fini que vous pouvez d’ailleurs retrouver directement sur le site.

Ma version

J’en ai brièvement parlé par ici et sur Instagram, mais je participe à « Design your wardrobe » de Seamwork et je suis donc occupée à planifier assez sérieusement mes prochaines cousettes, afin d’avoir une garde-robe harmonieuse et qui me ressemble (je vous en reparlerai plus, pas une mince affaire).
J’avais dans un premier temps imaginé une version dans un crêpe fleuri mais je n’ai pas trouvé mon bonheur…et me suis donc tournée vers un autre tissu que je souhaite mettre à l’honneur dans mes prochaines cousettes: le denim.
J’avais dans mon stock un très beau denim acheté chez Atelier Moondust il y a quelques mois, assez souple, parfait pour ce projet.

Concernant les fermetures éclair, j’ai été un peu perdue dans ma mercerie car il n’y avait pas de fermeture éclair de 67 cms. J’en ai donc achetée une de 65, et ai raccourci mon blouson de 2 cms, ce qui n’est pas gênant car je suis petite.
Quand j’en ai parlé à Julie, elle m’a rappelé que pour les fermetures éclair en métal, il suffit d’acheter une fermeture plus grande et de la raccourcir. J’avais complètement oublié cette technique!
Au moment de couper mon tissu, j’ai été un peu perdue par rapport aux repères de raccord de montage qui diffèrent de ce dont j’ai l’habitude. La point de ceux-ci indique l’endroit du raccord sur la ligne de couture, et ceci explique le fait qu’ils ne se situent pas aux bords du patron. C’est un peu déstabilisant mais quand on le sait, pas de problèmes.

Pour la doublure de mon blouson, j’ai choisi un Liberty que j’avais en stock.

J’adore le détail du Liberty en doublure de poche.

J’ai passé deux grosses après-midi à coudre mon blouson, j’imaginais y passer plus de temps.
Je n’ai pas eu de grosses difficultés, un moment de doute au moment de poser mon élastique à la taille (j’avais sauté une partie des explications) et  je pense que la chose la plus difficile a été de surpiquer les élastiques. Le mien était particulièrement dur et difficile à tendre. Je ne suis pas satisfaite à 100%.

Je me faisais une montagne du montage de la doublure et la couture du blouson a finalement été super agréable. Il ne s’agit en fin de compte que de quelques étapes supplémentaires. 🙂
J’avais cependant un petit doute sur la compatibilité avec mon style plutôt classique. J’avais d’ailleurs hâte qu’il soit terminé pour pouvoir l’essayer avec d’autres vêtements de ma garde-robe.

Finalement, j’en suis ravie! J’aime le porter avec un jupe, cela casse le côté plus masculin du blouson. Les détails des surpiqûres sur les empiècements aux épaules et sur le dessous du col sont vraiment très jolis. A noter que j’avais surpiqué tout le tour du blouson mais n’étant pas satisfaite à 100% j’ai tout décousu. Mon tissu étant un peu fragile en a souffert et j’ai préféré ne pas le surpiquer une deuxième fois au risque de devoir découdre une deuxième fois (je suis un peu regardante niveau surpiqûres).

Si vous souhaitez vous lancer dans la couture d’un blouson, je vous conseille vraiment ce patron qui est très complet et qui vous prend vraiment par la main..
Je n’abandonne d’ailleurs pas l’idée de le réaliser dans un crêpe fleuri, avec pourquoi pas du bord-côte à la place des élastiques.

Il y a également un point que je souhaite mettre en avant.

Je tiens ce blog pour partager ma passion de la couture et partager mon enthousiasme concernant des créateurs ou créatrices de patrons.
Concernant ce patron, j’ai été réellement bluffée par la qualité du patron. Alors qu’il était en phase de test, il était déjà complètement abouti: explications détaillées, schémas tès clairs…
Tout le long du test, Julie a également été d’une grande gentillesse, d’une grande disponibilité et très à l’écoute. J’ai réellement senti que mes remarques ou questionnements étaient pris en compte. C’est important de le mentionner car ce n’est pas toujours le cas…

Merci Julie! Grâce à toi, je suis sortie de ma zone de confort et je n’ai plus peur des vestes doublées 🙂 Et félicitations pour ton nouveau site qui est canon!

4 Comments

  1. Hello Nathalie,
    Merci infiniment de partager ainsi ton expérience avec ce patron. J’ai eu beaucoup de plaisir à échanger avec toi tout au long de ce test. Merci de t’être prêtée au jeu. Ta réalisation est absolument ravissante, on y retrouve bien ton univers, je suis sous le charme! Bonne continuation à toi et à bientôt!

  2. Il est canon ce blouson. La doublure liberty le féminise, c’est le combo parfait avec le denim. Il tombe vraiment très bien. Tes finitions sont parfaites. Il te va très bien et il est topissime portė avec ta jupe.

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.