#couture: le gilet Cannelle – Christelle Beneytout

Est-il nécessaire de vous présenter le gilet Cannelle?

Cannelle est un gilet caractérisé par un col châle et des manches ajustées. Il s’agit, à juste titre d’un des modèles-phares de la blogosphère couture.

C’est typiquement le genre de gilet que j’aime porter pour aller bosser, mais aussi le week-end avec une jolie robe. Il sera également parfait comme veste légère pour les fraîches soirées d’été.

J’ai fait ma première version dans un jersey léger rose pâle, je la porte comme veste de pyjama.

Pour cette version à porter tous les jours, j’ai choisi un jersey épais au Marché du tissus de Mons. Dès que j’ai vu le tissu, je savais qu’il finirait en gilet Cannelle! Ce jersey a vraiment une belle tenue, je regrette de ne l’avoir acheté qu’en bleu marine et j’espère le retrouver lors de la prochaine édition (le 28 mai à Mons, à noter dans vos agendas!).

Détails techniques du patron

J’ai acheté le patron Cannelle en format PDF. Pas de soucis lors de l’assemblage, tout colle parfaitement.

Les explications sont très claires, comme c’est toujours le cas avec Christelle Beneytout. Elle a également récemment ajouté en bonus deux documents: 1 dossier avec des conseils pour adapter Cannelle à sa morphologie,  et le second contenant des idées de transformation du gilet.

J’ai eu le plaisir de la croiser au CSF et j’étais très heureuse de pouvoir lui dire tout le bien que je pense des ses livres et patrons #groupie

Le patron propose deux variantes:

  • le modèle A avec son col plié en double qui se réalise dans une matière ayant de la tenue.
  • Et le modèle B avec un col ouvert, qui doit être cousu dans un tissu fluide.

J’ai cousu la version A que je trouve mieux finie.

J’ai réalisé une taille 40. Les manches étant fort ajustées (Chrystelle Beneytout l’indique dans le patron), j’ai choisi des les élargir en utilisant le tuto disponible sur le site. Je peux l’enfiler au-dessus d’un top à manches longues ce qui n’aurait pas été le cas sans cette adaptation.

J’ai eu un petit souci lors de mon premier essai: impossible de poser mon col correctement, j’avais constamment des fronces mal placées. J’ai refait un essai le lendemain matin en coupant mon col parallèlement à la lisière de mon tissu et là pas de problèmes. Sans doute un problème d’élasticité du tissu…

Pour la pose du col, j’ai testé les deux propositions proposées et c’est la première qui a ma préférence. Avec la deuxième, je n’arrive pas à ne pas avoir de décalage entre le corps de mon gilet et le col ,pas grand-chose, mais assez pour me déranger…

J’ai cousu le gilet entièrement à la surjeteuse et  ai cousu mes ourlets de manches et du corps à l’aiguille double, le résultat est très propre.

Fournitures

  • 1,5 m de jersey épais acheté au marché du tissu à Mons (+/- 9€ le mètre)
  • fil assorti
  • Aiguille spéciale Jersey
  • Aiguille double

Je recommande?

Sans hésiter!

Cannelle est LE patron incontournable, le basique de chaque garde-robe! Avec un jeans, un jupe, une robe, Cannelle va avec tout!

Je craque sur la version en molleton terracotta de Lise , un vrai doudou. La version croisée de Perrine est aussi ravissante.

Je prévois une version noire et une version bordeaux pour ma garde-robe, reste à trouver le tissu!

Il faut en plus peu de temps pour coudre Cannelle, en 1h30 c’est cousu!

Aucun doute, vous le reverrez par ici!

A très vite!

2 Comments

  1. Effectivement il est très beau !! Sur ma to-do, je ne vais pas tarder à le coudre c’est certain 🙂 Ta version bleue est trop top ! J’aime beaucoup le col également, c’est un bon basique.
    Par contre, je découvre la date du marché du tissu… Zut, le 28 mai ça ne m’arrange pas, ce sont les 20km de Bruxelles… A moins que je n’arrive à combiner les deux 😉

  2. Bonjour Nathalie,

    merci pour ce bel article qui a fini de me convaincre !
    Ta version est vraiment superbe !
    Merci pour ton retour sur les manches, je m’en serais sans doute rendu compte trop tard…
    Merci également pour le lien vers la version de Perrine. Une chouette découverte pour moi, ainsi que de son blog !
    Bonne couture, bon tricot, et à bientôt pour un prochain podcast peut-être ??? Je guette avec impatience… 😉
    Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *